C’est cela, le goût d’une femme ?

B. raconte un extrait de Dolorosa Soror de Florence Dugas (1996)

 

1x
0:00
0:00

Florence Dugas, Dolorosa Soror, 2000, La Musardine

Quatrième extrait

  1. Lorenzakis
    Nov 12, 2016

    Belle lecture, sur belle photo.

    Répondre
    • Le Verrou
      Nov 13, 2016

      Merci beaucoup !

      Répondre
  2. Feydel
    Fév 03, 2017

    Tres sensuel ! Un plaisir à écouter

    Répondre
  3. Alain
    Fév 07, 2017

    La voix est sublime, pleine d’intimite et de sensualité, j’ai adoré

    Répondre
  4. Michel
    Fév 12, 2017

    Comme si j’y étais ….
    Cette voix ! Quelle sensualité !

    Répondre
  5. Benoit S.
    Mai 23, 2017

    En se laissant happer par cette voix, on s’imagine la scène. Les corps, les sensations, les odeurs, les contacts.

    Répondre
    • Le Verrou
      Mai 25, 2017

      Merci Benoit pour votre message !

      Répondre
  6. Calingourmet
    Juin 23, 2017

    Nous nous laissons toujours et encore emporter dans la tourmente du désir et du plaisir….

    Répondre
  7. Juliette
    Sep 13, 2017

    Cette voix est très belle !

    Répondre