Je vous sentais tous deux tendus, pressés, vivants et fébriles

R. raconte un extrait de La femme de papier de Françoise Rey (1989)

1x
0:00
0:00

Françoise Rey, La femme de papier, 1974, Ramsay/La Musardine
Version illustrée par Alexandre Varenne

Deuxième extrait


  1. Gabrielle
    Jan 08, 2017

    Très raffiné… j’aime beaucoup !

    Répondre
  2. Gillines
    Jan 31, 2017

    Encore….

    Répondre
    • Le Verrou
      Fév 06, 2017

      Bientôt !

      Répondre
  3. Feydel
    Fév 03, 2017

    Tres Eros ! Excitant ! Sensuel . J’attends la suite

    Répondre
    • Le Verrou
      Fév 06, 2017

      Merci beaucoup ! La suite arrive bientôt.

      Répondre
  4. Julie
    Avr 15, 2017

    La suite ….
    une ambiance tellement excitante, sensuelle….

    Répondre
    • Le Verrou
      Avr 16, 2017

      Merci beaucoup ! La suite arrive très bientôt…

      Répondre
  5. Andrew
    Avr 20, 2017

    C’est magnifique, parfait, electrisant… Est-il possible d’enregistrer les lectures de R. encore?

    Répondre
  6. martin
    Juil 03, 2017

    Délicieusement bandant …Un texte parfaitement rédigé pour un sexe érigé grâce à cette voix qui me met en émoi.

    Répondre
    • Le Verrou
      Août 23, 2017

      Merci ! Ravies que cela vous plaise

      Répondre
  7. Vaelle
    Août 21, 2017

    C’est une superbe, très vivante et sensuelle lecture. Félicitation à R., pour cette lecture très expressive.

    Répondre
    • Le Verrou
      Août 23, 2017

      Merci beaucoup ! A très bientôt pour la suite…

      Répondre
  8. Patrick
    Nov 27, 2017

    Belle initiative que ces lectures à haute voix. Pour l’extrait de la femme de papier, j’aime beaucoup la voix et le ton, tour à tour amusé, attentif, impatient, furieux, épuisé, de la lectrice. Une voix anonyme et un texte célèbre qui se rencontrent, c’est beau, c’est presque magique. on en redemande. A mon tour donc d’être impatient et d’attendre la lecture d’un chapitre entier au moins, sinon du livre. Sinon, autre chose. je suis homme & quand on est homme, on préfère écouter les textes de ce genre quand ils sont lus par des femmes. Est il imaginable que l’auditeur puisse choisir à terme entre voix d’homme et voix de femme ?

    Répondre
    • Le Verrou
      Jan 18, 2018

      Bonjour Patrick…nous vous répondons tardivement, toutes nos excuses ! Mais oui, c’est prévu – ce n’est toutefois pas forcément une bonne idée pour tous les textes (par exemple pour La femme de papier, cela serait sûrement bizarre d’entendre un homme lire les différents chapitres)…. à voir !

      Répondre